yunnan dai.jpg
 
 
 

Géopolitique Indienne

modifié le mardi 14 février 2017

L’Inde veut que le monde reconnaisse son importance. Une admission comme membre permanent au Conseil de sécurité de l’ONU reste un objectif majeur de sa diplomatie. L’Inde comptera de plus en plus dans le monde, en raison de son poids démographique même si sur le plan économique elle restera encore loin derrière les USA et la Chine. Elle occupera néanmoins une place majeure dans les acteurs économiques mondiaux.

 jeunesse indienne

On ne peut comprendre l’Inde d’aujourd’hui sans se référer à son passé prestigieux qui imprègne l’élite du pays. Elle sera une grande nation parce qu’elle l’a déjà été. C’est écrit dans son destin.

L’Inde n’est pas encore une grande puissance, mais elle devient un acteur sur la scène mondiale. Le pays a changé son regard sur lui-même et son regard sur le monde. Le monde commence à changer sa vision de l’Inde.

Après deux décennies d’un développement sans précédent, l’Inde est entrée dans le groupe des dix premières économies mondiales (2013). Elle offre en Asie une alternative à l’hégémonie chinoise. Grâce à sa bonne image internationale, elle suscite l’adhésion de nombreux acteurs internationaux, dont les États-Unis. Elle s’affirme comme un acteur privilégié aux plans militaire – elle y investit annuellement 2,8 % de son produit intérieur brut (PIB) –

Les priorités 2016 de l’Inde sont la relance de la croissance et l’amélioration de la politique de voisinage.

en savoir plus sur ...

Ethnologie

  L'ethnologie (ou anthropologie sociale et culturelle) est une science humaine qui relève de l'anthropologie, et dont l'objet est l'étude explicative et comparative de l'ensemble des caractères sociaux et culturels des groupes humains « les plus manifestes comme les moins avouées »

 

Fondements et objectifs de l’ethnologie

L'ethnologie s'inscrit dans le vaste paysage des sciences humaines. Elle s’appuie sur des études ethnographiques que réalisent les anthropologues.

Cette science récente, moins de deux cents ans, a son origine dans les découvertes des peuples consécutives à l'expansion coloniale des pays occidentaux. Il en est sorti une connotation impérialiste de ségrégation des populations entre civilisée et primitives. Schématiquement, les activités de la sociologie au sens large se répartissent entre l’Ethnographie qui concerne les ethnies primitives et la sociologie qui concerne les peuples « dits » civilisés

À la fin du XXe siècle, cette approche dévalorisante a évolué vers une décomposition où l’Ethnographie (ou anthropologie sociale) concerne une analyse qualitative de l'observation des peuples sur le terrain et la Sociologie concerne l'analyse quantitative basée sur une étude statistique et globale des populations

Les principaux aspects sociaux étudiés au cours des recherches ethnographiques concernent les relations de parenté, le rôle des ancêtres, la connaissance des langues et de la linguistique associée, et l’identification des groupes ethniques.

Nations (défi.)

La nation est un « Ensemble de personnes vivant sur un territoire commun, conscient de son unité (historique, culturelle, etc.) et constituant une entité politique

parlement européen a Strasbourg