Langues Malayo-polynésienne

modifié le samedi 16 février 2019
Les langues malayo-polynésiennes forment trois grand ensembles :
  • Les langues malayo-polynésiennes occidentales où figure entre autre le balinais, le batak, le dayak , le javanais, le makassar , le malais-indonésien (bahasa Indonesia variante du malais), le malgache, le minangkabau ,le paluan, le sundanais et les langues des philippines
  • Les langues malayo-polynésiennes centrales
  • Les langues malayo-polynésiennes orientales se décomposent en langues:
  • D’Halmahera
  • Océanienne qui elle même ont des familles:

◦   Mélanésiennes

◦   Micronésiennes

◦   Polynésiennes

 

 

      Carte de la répartion des langues Malayo-Polynesian occidentales et certaines centrales, (classification de Wouk & Ross 2002).
Malayo-Polynesian
◊ Borneo–Philippines (orange)
◊ Sunda–Sulawesi (marron/mauve)
◊ Malayo-Polynesian (vert)
◊ Région de Halmahera–Geelvink (violet)
◊ Langues d'Oceanie de l'ouest (rose)

en savoir plus sur ...

Développement (humain)

Processus sociaux, créé par opérations volontaristes.

Les religions, les langues, le patrimoine culturel sont des éléménts participants au développement humain.

Le Développement humain en économie est un facteur du développement des sociétés. L'Indice de développement humain (IDH) permet de l'évaluer

L'indice de développement humain (IDH) est un indice statistique composite, créé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en 1990 pour évaluer le niveau de développement humain des pays du monde. L'IDH se fonde sur trois critères : le PNB par habitant, l'espérance de vie à la naissance et le niveau d'éducation.

jeune filles de l'ethnie des Bajo en Indonésie en période de Ramadan

Anthropologie / Ethnographie / Ethnologie

L'anthropologie est la branche des sciences qui étudie l'être humain sous tous ses aspects, à la fois physiques (anatomiques, morphologiques et physiologiques, évolutifs) et culturels (socioreligieux, psychologiques, géographiques, etc.). Elle tend à définir l'humanité en faisant une synthèse des différentes sciences humaines et naturelles

L'anthropologie s'organise autour de deux grands types de travaux étroitement liés : d'une part, les travaux d’ethnographie, qui sont des enquêtes et observations de terrain (empiriques) concernant dans les détails et de façon isolée les peuples, cultures et sociétés humaines, et dont les résultats sont le plus souvent publiés sous la forme de monographies ; et d'autre part, les travaux d’ethnologie, dans lesquels sont étudié les peuples, cultures et sociétés humaines de façon comparée et sur la base de recherches (théoriques) au sein des publications ethnographiques, et dont les résultats sont le plus souvent publiés sous forme d'essais. (WiKi)

L’ethnographie est l’étape de collecte des données, l’ethnologie le stade des premières synthèses, l’anthropologie est la phase de généralisation théorique après comparaison

L’anthropologie et l'ethnologie s’assignent comme tâche de penser l’autre.

retrouvez nous sur

facebook

Recherche par aires géographiques

Recherche par civilisations

Recherche par familles de langues

Recherche par religions

Annuaire

qui est en ligne?

Nous avons 267 invités et aucun membre en ligne