Shanghai.jpg
canton enfants.jpg
korowai.jpg
ladakh hemis.jpg
yunnan dai.jpg
yunnan yuanyang.jpg
previous arrow
next arrow
 
 
 

Le plateau Tibétain

modifié le vendredi 3 juillet 2015

Le plateau Tibétain  se caractérise par une très haute altitude moyenne, plus de la moitié est au-dessus de 3500 m pour atteindre plus de 5000m au centre ouest.

Il est bordé au sud par l'Himalaya, dont de nombreux 8000m partagent leurs sommets avec la Népal. En particulier l'Everest (Chomolungma en tibétain)

Au Sud l'hydrologie est constituée de deux grands fleuves majeurs: l'Indus et le Yarlung Tsangpo (Brahmapoutre) qui prennent leur source près du mont Kailash.

Région des sources de L'Indus et du Brahmapoutre.

A l'Est ce sont les grands fleuves Huang He, Yang Tse Kiang, Mékong et Salouen qui prennent leur source à l’est de l’Amnye Machen (3ème montagne sacrée des Tibétains après le Kailash et Chomolungma (Everest)

14 des plus grands fleuves du monde prennent naissance dans cet énorme château d'eau qu'est le " Toit du Monde ". Un tiers de l'humanité vit dans les plaines arrosées par ces fleuves.

Des grands lacs complètent le réseau hydrologique: le Kokonor dans l'Amdo, et Manassarova au pied du Kailash, mais aussi de nombreux autre dont des salés, qui parsèment le plateau central.

 Lieu de pèlerinage en pays Golok

Le Climat:

Au Chang Tang, à l’ouest, c'est la région des extrêmes. La température n'hésite pas à descendre en dessous de -30 voire d'atteindre les - 40° avec un climat sec et venteux. L'été il peut atteindre +30°. C'est quasiment un désert polaire.

Dans l’U Tsang: le climat y est relativement plus doux et tempéré. Il y fait moins sec que sur le haut plateau  et les écarts de températures sont plus humains

En Amdo et Kham à l’est, ces régions bénéficient des queues de mousson et l'été y est assez pluvieux. Ce sont des régions d'altitude moins élevée (3500 /5000m) que le reste du Tibet. Des pâturages sont propices aux élevages et on y pratique la culture de l'orge. 

Chantiers de chercheurs d'or dans les rivières du Kham

en savoir plus sur ...

Civilisations - (déf.)

  « Ce que les hommes appellent civilisation c’est l’état actuel des mœurs et ce qu’ils appellent barbarie ce sont les états antérieurs » A.France.

 

« La civilisation ne peut se définir que par rapport à toutes les  sciences de l'homme (géographie, sociologie, économie, psychologie collective) en n’ignorant pas l’histoire »  F.Braudel

Géopolitique

Les analyses géopolitiques se basent les études des interactions entre le politique et le territoire, les rivalités ou les tensions qui trouvent leur origine ou leur développement sur le territoire, l’analyse des rapports de forces entre divers acteurs sur un espace plus ou moins défini.

Exemple parmi d'autres : Le développement de la culture industrielle du thé en Asie a eu des conséquences importantes dans les relations géopolitiques mondiales

 

La géopolitique, se doit d'utiliser l'ensemble des connaissances liées à la géographie (géographie physique, mais aussi la géographie humaine dans toutes ses composantes sociales, économiques, culturelles, sanitaires, les matières premières et les flux de ressources), mais aussi utiliser l'histoire, la science politique, etc. 

retrouvez nous sur

facebook

Recherche par aires géographiques

Recherche par civilisations

Recherche par familles de langues

Recherche par religions

Recherche par pays

Annuaire

qui est en ligne?

Nous avons 456 invités et aucun membre en ligne