previous arrow
next arrow
Slider
 
 
 

UTsang

modifié le jeudi 30 juillet 2015

Le Ü et le Tsang sur le plateau tibétain, constituent la région-mère du Tibet. L’identité tibétaine y a vu le jour.

Le Ü (centre), autour de la partie orientale du Yarlung Tsangpo (Brahmapoutre) où l’altitude est moindre, compte des villes et villages importants comme Shygatse, ou Gyantse. C’est le centre historique où se trouve Lhassa et de grands monastères comme Sera, Drepung ou Ganden et Samie, véritables universités de la culture tibétaine et territoire des Gelupa (communauté la plus importante du Bouddhisme Tibétain)

De nombreux pélerins viennent de tout le Tibet pour assister à cette cérémonie annuelle 

C'est le siège du Panchen Lama

Architecture selon le plan d'un mandala

Le Tsang s’étend du centre-ouest et nord-ouest du Tibet jusqu’au plateau de haute altitude du Chang Tang. C’est le, fief des Sakyapa s'étendant du centre (Gyantsé -  Sakya) vers l'ouest jusqu'au Ngari

Rubrique(s) : Plateau Tibétain ,

en savoir plus sur ...

Minorités (définition)

Une minorité se définie dans un contexte,  non de manière absolue. Elle peut être analysée par rapport à de la population d’une nation, d’une zone géographique, du point de vue des religions, des langues, de la culture ou de la race, de la couleur de peau, des liens de parenté…

L’appréciation en est variable selon le lieu et l’époque.

La supériorité du nombre est vue comme une hiérarchie, une supériorité de la majorité. Dans l’histoire il est peu d’exemple de minorités qui n’aient pas été marginalisées, persécutés, assimilés de force, voire physiquement éliminées.

La minorité ne l’est cependant pas toujours en nombre. Le colonisateur considéra souvent les indigènes comme des races inférieures.

La constitution des états nation moderne à souvent contribué à les révéler et à en aggraver le sort par rapport à la relative tolérance observée autrefois par les Empires. (Comme l’était les Ottomans ou les Austro-Hongrois par exemple)

La définition des  minorités dépend des stratégies de la minorité elle-même, soit par son rôle géopolitique, économique, culturel. (Les juifs, les Arméniens,Touareg…)

Une minorité est aussi une catégorie sociale définie par discrimination : les homosexuels, les femmes, les gens du voyage.

Ethnographie - (déf)

L’ethnographie est la science de l'anthropologie dont l'objet est l'étude descriptive et analytique, sur le terrain, des mœurs et des coutumes de populations déterminées. Cette étude était autrefois cantonnée aux populations dites alors « primitives ». 

L’ethnographie est l’étape de collecte des données, l’ethnologie le stade des premières synthèses, l’anthropologie

etude de la vie sociale de l'ethnie des Asmat en Papouasie indonésienne

retrouvez nous sur

facebook

Recherche par aires géographiques

Recherche par civilisations

Recherche par familles de langues

Recherche par religions

Annuaire

qui est en ligne?

Nous avons 161 invités et aucun membre en ligne