Timor

modifié le jeudi 2 juillet 2015

 L'île de Timor est la plus orientale des îles de la sonde. Elle s'étend sur 32 000 km² (Timor est et ouest) - soit à peu près la superficie de la Hollande - Située à environ 500 kilomètres de la côte nord de l'Australie, montagneuse, elle est essentiellement calcaire comme les autres îles sud de la Sonde

Le relief est très escarpé, des sommets dépassant les 2000 mètres d'altitude.

Le Climat, tropical, est marqué par une sécheresse importante due aux vent du sud en provenance d'Australie. La végétation est du type savane. La flore est la faune est résolument océanienne (forêts d'Eucalyptus)

Selon la tradition religieuse animiste, il s'agirait en fait d'un monstrueux crocodile qui, se dirigeant vers le sud, émergea peu à peu des eaux, pour se transformer finalement en île. Cette légende constitue l'argument poétique que l'on donne habituellement comme explication à l'orientation un peu curieuse de l'île et à sa position tampon entre les monde malais et australien.

Kupang est une ville importante de 340 000 h, chef lieu de la province indonésienne des petites îles de la sonde orientales (Nussa Tenggara).

Dili est la capitale de l'état indépendant de Timor-est

Les habitants du centre de Timor ouest autour de Soe, (les Dawan) construisent et vivent encore dans des maisons traditionnelles appelées Ume Kebubu (huttes en forme de ruche).

La division de l'île en deux entités - le Timor oriental et le Timor occidental - s'explique par l'histoire coloniale.

Les navigateurs portugais sont arrivés dans les mers chaudes d'Asie - et tout particulièrement à Timor - au XVIème siècle ; l'installation des premiers prêtres dominicains portugais a marqué profondément l'évolution culturelle et religieuse de cette île.

L'arrivée des Hollandais à Kupang - dans la zone ouest - en 1613 obligea les Portugais à se replier dans le nord et l'est de l'île. Un partage définitif du territoire fut réalisé en 1859, après des années de combats intermittents, et il se concrétisa dans un traité signé en 1904 par le Portugal et la Hollande. Puis, alors que le Timor hollandais occidental devenait partie intégrante de l'Indonésie le 17 août 1945, le Timor oriental pour sa part continua à être administré de très loin par le Portugal, jusqu'en 1975, année de son invasion par l'Indonésie.

Le caractère accidenté de l'île permet de comprendre les difficultés rencontrées d'abord par les Portugais, puis par les Indonésiens, pour venir à bout de la résistance Timoraise.

timorais-1

en savoir plus sur ...

Développement (humain)

Processus sociaux, créé par opérations volontaristes.

Les religions, les langues, le patrimoine culturel sont des éléménts participants au développement humain.

Le Développement humain en économie est un facteur du développement des sociétés. L'Indice de développement humain (IDH) permet de l'évaluer

L'indice de développement humain (IDH) est un indice statistique composite, créé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en 1990 pour évaluer le niveau de développement humain des pays du monde. L'IDH se fonde sur trois critères : le PNB par habitant, l'espérance de vie à la naissance et le niveau d'éducation.

jeune filles de l'ethnie des Bajo en Indonésie en période de Ramadan

Ethnies - (def.)

Groupement humain, uni selon des critères culturels variés : organisation familiale (appartenance à un clan), utiliser une langue commune, partager des pratiques religieuses, partager des modes de subsistance, répondre a des traits raciaux, habiter sur un territoire reconnu…

Il en aurait été recensé plus de 12 000 dans le monde.

femme de l'ethnie des Himba (Namibie)

retrouvez nous sur

facebook

Recherche par aires géographiques

Recherche par civilisations

Recherche par familles de langues

Recherche par religions

Annuaire

qui est en ligne?

Nous avons 71 invités et aucun membre en ligne