Shanghai.jpg
canton enfants.jpg
korowai.jpg
ladakh hemis.jpg
yunnan dai.jpg
yunnan yuanyang.jpg
previous arrow
next arrow
 
 
 

Inde du sud - géographie

modifié le lundi 27 juillet 2015

Le plateau du Deccan occupe la majorité de la péninsule au sud. C’est un plateau triangulaire immense avec à l’ouest une chaîne montagneuse de 1500 m de haut que sont les "Ghâts" occidentaux qui s’étendent jusqu’à Kanyakumari et qui ménagent une bande formant les plaines côtières. A l’est, on trouve les "Ghâts" orientaux d’une hauteur de 610 m qui se situe le long du Golfe du Bengale et rejoignent les "Ghâts" occidentaux par les monts du Nilgiri pour former la péninsule indienne du sud. Au centre, deux plateaux constituent le noyau central : le plateau de Mysore où coulent les fleuves Krishna et Kaveri et où l’on trouve également des forêts des tecks et de santals le tout dans un climat humide. Plus haut, le plateau du Mahratte avec des sols recouverts de latérite rouge.

plantations de thé dans les monts de Cardamone (Ghats occidentaux)

Le Sud du sous-continent indien se caractérise par un climat tropical subissant un effet de mousson, particulièrement marqué lorsqu’elle vient du sud-ouest à partir du mois de juin. La côte ouest au sud de Bombay (Mumbay) ou côte de Malabar est verdoyante, particulièrement au Kerala, alors que la côte est, côte de Coromandel est plus sèche en dehors de la mousson, l’humidité étant arrêtée par les montagnes de la Cardamone et les Nilgiris qui culmine à plus de 2600m.

On observe la même répartition à Ceylan entre l’ouest plus tropical et humide et le nord-est avec une saison sèche plus marquée.

Rubrique(s) : Inde du sud ,

en savoir plus sur ...

Anthropologie / Ethnographie / Ethnologie

L'anthropologie est la branche des sciences qui étudie l'être humain sous tous ses aspects, à la fois physiques (anatomiques, morphologiques et physiologiques, évolutifs) et culturels (socioreligieux, psychologiques, géographiques, etc.). Elle tend à définir l'humanité en faisant une synthèse des différentes sciences humaines et naturelles

L'anthropologie s'organise autour de deux grands types de travaux étroitement liés : d'une part, les travaux d’ethnographie, qui sont des enquêtes et observations de terrain (empiriques) concernant dans les détails et de façon isolée les peuples, cultures et sociétés humaines, et dont les résultats sont le plus souvent publiés sous la forme de monographies ; et d'autre part, les travaux d’ethnologie, dans lesquels sont étudié les peuples, cultures et sociétés humaines de façon comparée et sur la base de recherches (théoriques) au sein des publications ethnographiques, et dont les résultats sont le plus souvent publiés sous forme d'essais. (WiKi)

L’ethnographie est l’étape de collecte des données, l’ethnologie le stade des premières synthèses, l’anthropologie est la phase de généralisation théorique après comparaison

L’anthropologie et l'ethnologie s’assignent comme tâche de penser l’autre.

Pays (def.)

Un pays est un territoire habité, constituant une entité géographique et humaine. « Pays » est moins précis et plus neutre qu’ « État »

retrouvez nous sur

facebook

Recherche par aires géographiques

Recherche par civilisations

Recherche par familles de langues

Recherche par religions

Annuaire

qui est en ligne?

Nous avons 53 invités et aucun membre en ligne