yunnan dai.jpg
 
 
 

Point d'avancement du site a mi 2018

modifié le vendredi 3 août 2018

Un nouveau chapitre s'ouvre pour évoquer les peuples du monde et ses minorités. Le vaste continent africain va être un terrain d'études pour les mois qui viennent.

malgache

C'est une région du monde que j'ai peu visitée, et donc la présentation que je vais en faire sera particulièrement incomplète.

Je vais profiter d'un voyage récent à Madagascar pour faire une liaison entre l'Asie du Sud-est et l'Afrique australe, puisque c'est ce que des peuples austronésiens ont établi en migrant de l'actuelle Indonésie pour la grande ile de l'océan Indien.

En 2017, ce sont les peuples du Moyen-Orient, qui furent en partie étudiés. Les Arabes ont colonisé une grande partie de l'Afrique du Nord. J'aurai donc matière à poursuivre les études des peuples du nord de l'Afrique, avec un intérêt tout particulier pour les Touaregs, que j'ai eu le plaisir de côtoyer de nombreuses années. 

touaregs au baroud

La liaison sera donc toute trouvée pour visiter les peuples du Sahel et plus au sud les populations proches de l'Afrique équatorial.

 beninoise

Rubrique(s) : Actualité , | Nouvelles ,

en savoir plus sur ...

Cultures - (déf.)

La culture est, dans un groupe ethnique ou une nation, l'ensemble de phénomènes matériels et idéologiques qui le ou la caractérise par opposition à un autre groupe. ex les Tibétains

Le terme culture concerne des  populations ayant des us et coutumes spécifiques, qu’elles soient ou non un sous ensemble d’une civilisation. Une culture c'est une civilisation qui n'a pas encore atteint sa maturité, son optimum, ni assuré sa croissance. 

Minorités (définition)

Une minorité se définie dans un contexte,  non de manière absolue. Elle peut être analysée par rapport à de la population d’une nation, d’une zone géographique, du point de vue des religions, des langues, de la culture ou de la race, de la couleur de peau, des liens de parenté…

L’appréciation en est variable selon le lieu et l’époque.

La supériorité du nombre est vue comme une hiérarchie, une supériorité de la majorité. Dans l’histoire il est peu d’exemple de minorités qui n’aient pas été marginalisées, persécutés, assimilés de force, voire physiquement éliminées.

La minorité ne l’est cependant pas toujours en nombre. Le colonisateur considéra souvent les indigènes comme des races inférieures.

La constitution des états nation moderne à souvent contribué à les révéler et à en aggraver le sort par rapport à la relative tolérance observée autrefois par les Empires. (Comme l’était les Ottomans ou les Austro-Hongrois par exemple)

La définition des  minorités dépend des stratégies de la minorité elle-même, soit par son rôle géopolitique, économique, culturel. (Les juifs, les Arméniens,Touareg…)

Une minorité est aussi une catégorie sociale définie par discrimination : les homosexuels, les femmes, les gens du voyage.