yunnan dai.jpg
 
 
 

Ethnies de Madagascar

modifié le jeudi 14 février 2019

La population malgache est communément subdivisée en dix-huit groupes culturels ou « grandes races », issus des migrations africaines, arabes et asiatiques, bien que le nombre d'ethnies dépasse les deux cents. Cette répartition proviendrait surtout de l'administration coloniale française que les Malgaches auraient intégrée.

Malgache des hautes terres

Liste des 18 principales ethnies de Madagascar avec une estimation de leur nombre par peuples.

  • Antaifasy (210 000)
  • Antaimoro (700 000)
  • Antaisaka (700 000)
  • Antakarana (50 000)
  • Antambahoaka (74 000)
  • Antandroy (800 000)
  • Antanosy (400 000)
  • Bara (600 000)
  • Betsileos (2 800 000)
  • Betsimisaraka (1 500 000)
  • Bezanozanos (145 000)
  • Mahafaly (150 000)
  • Mérinas (5 000 000)
  • Sakalaves (450 000)
  • Sihanaka (500 000)
  • Tanala (800 000)
  • Tsimihety (2 500 0000)
  • Vézos (8000 personnes)

Soit un total de l’ordre de 17 millions (16 587 000) sur les 24 500 000 hab de l’ile (estimation 2016)

Malgaches de la cote est

Le contour des anciennes provinces suit la répartition des principales ethnies

Le pays est divisé en six provinces (faritany) historiques, de mêmes noms que celui des villes qui les administraient :

(1) Antananarivo ou Tananarive,

(2) Antsiranana ou Diégo-Suarez

(3) Fianarantsoa

(4) Mahajanga ou Majunga,

(5) Toamasina ou Tamatave et

(6) Toliara ou Tuléar.

 

malgache des hautes gerres

Berceaux provinciaux des ethnies

 Ethnies       Berceau provincial 
 Antakarana, Sakalaves, Tsimihety :  Antsiranana
 Sakalaves, Vézos :      Mahajanga
 Betsimisarakas, Sihanaka, Bezanozanos :     Toamasina
 Mérinas       Antananarivo
 Betsileos, Antambahoaka, Antaisaka, Tanala ;   Fianarantsoa
 Antaifasy, Antemoro       cote sud-est de Fianarantsoa
 Sakalaves, Mahafaly, Antandroy, Antanosy, Bara, Vézos : Toliara

                                                

                       carte Ethniques de Madagascar

                                         

           

  :                                                     

        

                             

 

en savoir plus sur ...

Peuples - (Déf.)

  Communauté de gens unis en société par des liens culturels. Ex Peuple Français

 

Minorités (définition)

Une minorité se définie dans un contexte,  non de manière absolue. Elle peut être analysée par rapport à de la population d’une nation, d’une zone géographique, du point de vue des religions, des langues, de la culture ou de la race, de la couleur de peau, des liens de parenté…

L’appréciation en est variable selon le lieu et l’époque.

La supériorité du nombre est vue comme une hiérarchie, une supériorité de la majorité. Dans l’histoire il est peu d’exemple de minorités qui n’aient pas été marginalisées, persécutés, assimilés de force, voire physiquement éliminées.

La minorité ne l’est cependant pas toujours en nombre. Le colonisateur considéra souvent les indigènes comme des races inférieures.

La constitution des états nation moderne à souvent contribué à les révéler et à en aggraver le sort par rapport à la relative tolérance observée autrefois par les Empires. (Comme l’était les Ottomans ou les Austro-Hongrois par exemple)

La définition des  minorités dépend des stratégies de la minorité elle-même, soit par son rôle géopolitique, économique, culturel. (Les juifs, les Arméniens,Touareg…)

Une minorité est aussi une catégorie sociale définie par discrimination : les homosexuels, les femmes, les gens du voyage.