Iran - géographie

modifié le jeudi 19 septembre 2019

Le pays actuel occupe une superficie grande comme trois fois la France. Majoritairement désertique le pays est montagneux autour d’un plateau central.

géographie de l'Iran

À L’ouest les montagnes du Zagros frôlent les 4000m. Elles arrêtent en hiver les nuages chargés de neige, venus du golfe persique. C’est la ressource en eau précieuse, captée et acheminée sur des dizaines de kilomètres de galeries souterraines millénaires, les Qanâts. Les vallées fertiles et les agglomérations se situent sur des plateaux à une altitude moyenne de 1500m. Le climat est très sec, avec un hiver doux, voire froid, et un été très chaud.

Au Nord, le long de la mer Caspienne la chaine de l’Elbourz se couvre aussi de neige en hiver et culmine avec le Demavend à plus de 5600m. La cote est verdoyante et contraste avec le désert autour de Téhéran.

La région de basses terres le long de Chatt-el-arab, recèle dans son sous-sol l’essentiel des réserves pétrolières et gazières de l’Iran. (Deuxième réserve de gaz du monde)

Rubrique(s) : Iran ,

en savoir plus sur ...

Civilisations - (déf.)

  « Ce que les hommes appellent civilisation c’est l’état actuel des mœurs et ce qu’ils appellent barbarie ce sont les états antérieurs » A.France.

 

« La civilisation ne peut se définir que par rapport à toutes les  sciences de l'homme (géographie, sociologie, économie, psychologie collective) en n’ignorant pas l’histoire »  F.Braudel

Anthropologie / Ethnographie / Ethnologie

L'anthropologie est la branche des sciences qui étudie l'être humain sous tous ses aspects, à la fois physiques (anatomiques, morphologiques et physiologiques, évolutifs) et culturels (socioreligieux, psychologiques, géographiques, etc.). Elle tend à définir l'humanité en faisant une synthèse des différentes sciences humaines et naturelles

L'anthropologie s'organise autour de deux grands types de travaux étroitement liés : d'une part, les travaux d’ethnographie, qui sont des enquêtes et observations de terrain (empiriques) concernant dans les détails et de façon isolée les peuples, cultures et sociétés humaines, et dont les résultats sont le plus souvent publiés sous la forme de monographies ; et d'autre part, les travaux d’ethnologie, dans lesquels sont étudié les peuples, cultures et sociétés humaines de façon comparée et sur la base de recherches (théoriques) au sein des publications ethnographiques, et dont les résultats sont le plus souvent publiés sous forme d'essais. (WiKi)

L’ethnographie est l’étape de collecte des données, l’ethnologie le stade des premières synthèses, l’anthropologie est la phase de généralisation théorique après comparaison

L’anthropologie et l'ethnologie s’assignent comme tâche de penser l’autre.