Histoire du peuplement du Sahel

modifié le jeudi 26 mars 2020

La région du Sahel est à la confluence de flux de populations venue historiquement, de l’Afrique de l’Est ou de l’Afrique du Nord et qui ont rejoint les peuples de l’Afrique de l’Ouest méridionale.

peuples du sahel

La plupart des peuples actuellement au Sahel, Peuls, Songhaï, Haoussas, Toubou, seraient originaires, soit de haute Égypte, soit du sud de l’Éthiopie, voire du Yémen. Ils ont occupé le sud du Sahara à une époque où il était encore vert. La désertification progressive les poussa vers le sud jusqu’à Sahel actuel. Ils se rattachent au groupe ethnolinguistique afro-asiatique.

En Afrique méridionale, de nombreuses ethnies s’entaient plus anciennement, établies depuis la cote de l’or (cote atlantique-sud) jusqu’au fleuve Niger dans des régions moins désertiques, voire tropicales

De grands empires, comme celui du Ghana, du Mali ou des Songhai émergèrent, entre le IIIe et XVe siècle, contrôlant le commerce transsaharien. Ils se développèrent sur la rive sud du Sahara (Soudan), et bénéficier du commerce sud-nord, en particulier de l’or.

Plus tard, à la fin du XVIe siècle, les Berbères et les Maures d’Afrique du Nord, intéressés par l’or de l’Afrique de l’Ouest méridional, établirent des relations à travers le Sahara et conquirent les empires. Les Maures et les Touaregs dominèrent alors la région profitant du commerce trans saharien. L’expansion de l’Islam amena les Arabes jusqu’au Sahara central.

Peuls et touaregs

Avec l’arrivée des Européens, de nouvelles routes maritimes s’établissent affaiblissant le commerce caravanier transsaharien.

La colonisation créa des divisions territoriales administratives sans tenir compte des cultures nomades et des flux commerciaux en présence. Elles seront les prémices des frontières politiques des états actuels.

La poursuite de la désertification du Sahel conduit les peuples nomades du nord de plus en plus vers le sud. La paupérisation de la région devient alors le ferment des soulèvements et conflits actuels en particulier entre les Touareg et les Sahéliens du sud, ou entre les Sahéliens et les habitants méridionaux.

en savoir plus sur ...

Religion (definition)

Une religion est un ensemble de croyances, de pratiques et de rites communs à un grand nombre d'êtres humains, qui définissent le rapport de l'homme avec le sacré et, partant, une part de sa compréhension du monde. Il a existé de très nombreuses religions et mythologies sur la Terre, avec chacune ses caractéristiques particulières.

Etat

L’Etat désigne la personne morale de droit public qui, sur le plan juridique, représente une collectivité, un peuple ou une nation, à l'intérieur ou à l'extérieur d'un territoire déterminé sur lequel elle exerce le pouvoir suprême, la souveraineté.

En Occident, l'Etat est la forme la plus élaborée de la vie commune d'une société humaine. Il exerce son pouvoir par le biais du gouvernement. L'Etat dispose d'un certain nombre de monopoles comme l'utilisation légitimée de la contrainte physique (pour faire respecter les lois), la collecte des impôts...

 

Poste, Marie, Ecole dans un village du massif central