Shanghai.jpg
canton enfants.jpg
korowai.jpg
ladakh hemis.jpg
yunnan dai.jpg
yunnan yuanyang.jpg
previous arrow
next arrow
 
 
 

Akan (peuples)

modifié le vendredi 29 janvier 2021

Le groupe des Akans est constitué de populations d'Afrique de l'Ouest méridionale, installée principalement au Ghana. Les ethnies les plus importantes en sont les Ashantis, mais compte aussi les Baoulés en Côte d’Ivoire, les Guangs du Ghana et les Gourmas du Togo.

.

jeune femme golfe de Guinée

 

Ils sont estimés à près de 24 millions réparti en 14 millions d’Akans/Ashanti, plus de 8 millions de Baoulés, 1 million de Guangs et 300 000 Gormas

Les ethnies de ce groupe ethnolinguistique parlent des langues de la famille Kwa, appartenant au groupe des langues nigéro-congolaises méridionales.

Le sol de la région des Achantis étant riche en or, ce métal est la base principale de leur civilisation. De nombreux métiers en sont tributaires (orpailleurs, marchands et orfèvres). Bien avant l'arrivée des Européens, les Ashantis utilisaient la poudre d'or comme monnaie d'échange.

Les Ashantis sont l’une des rares sociétés matrilinéaires en Afrique de l’Ouest méridionale. Ils parlent le twi qui est une des langues akan.

L’ethnie Akan existait probablement en Côte-d'Ivoire il y a 2000 ans. Leurs ancêtres seraient venus du nord de l’Afrique et se seraient fixés tout d'abord dans la boucle du Niger, où ils firent souche et se mêlèrent aux autochtones nègres.

Aux alentours du XIe siècle, ils auraient émigré vers le Sud, sous la poussée des Touareg, eux-mêmes repoussés par les Arabes lors de la conquête de l'Afrique du Nord. Après l'islamisation des Berbères, le premier noyau du groupe Akan dut, une nouvelle fois s'exiler encore plus au Sud, parmi les Grusi (voltaïques)

Une partie a historiquement migré du Ghana vers la Côte d’Ivoire où ils constituent la plus nombreuse population : les Baoulés.

en savoir plus sur ...

Sociétés (def)

  • Réunion d’humains vivant en groupe organisé.
  • Milieu humain caractérisé par ses institutions, ses lois, ses règles.

Les sociétés sont aussi des sous-ensembles de civilisations qui évoluent plus rapidement que ces dernières (société de consommation, société industrielle..)

Développement (humain)

Processus sociaux, créé par opérations volontaristes.

Les religions, les langues, le patrimoine culturel sont des éléménts participants au développement humain.

Le Développement humain en économie est un facteur du développement des sociétés. L'Indice de développement humain (IDH) permet de l'évaluer

L'indice de développement humain (IDH) est un indice statistique composite, créé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en 1990 pour évaluer le niveau de développement humain des pays du monde. L'IDH se fonde sur trois critères : le PNB par habitant, l'espérance de vie à la naissance et le niveau d'éducation.

jeune filles de l'ethnie des Bajo en Indonésie en période de Ramadan

retrouvez nous sur

facebook

Recherche par aires géographiques

Recherche par civilisations

Recherche par familles de langues

Recherche par religions

Recherche par pays

Annuaire

qui est en ligne?

Nous avons 78 invités et aucun membre en ligne