previous arrow
next arrow
Slider
 
 
 

Géographie de l'Asie des montagnes:

modifié le jeudi 30 juillet 2015

L'Asie des montagnes 

Le milieu naturel

L'Asie des montagnes couvre un arc de cercle de plus de 3500 km en plein centre du continent asiatique de l’Afghanistan au Yunnan. Elle compte ’une série de chaines de montagnes dont la plus haute du monde : l’Himalaya en son centre, avec l’Hindou-Kouch à l’ouest, le Pamir au nord-ouest, puis le Karakorum, le plateau Tibétain au nord, et se termine à l’est dans les contreforts du sud-est Chinois et les hautes collines de Birmanie.

La région compte les plus hauts sommets du monde et donne naissances à des fleuves majeurs comme le Houang-Ho, le Yang Tse, l’Indus, le Gange, le Brahmapoutre, ou le Mékong

annapurna_panorama

Le rôles  de ces grands fleuves dans le développement des cultures et des civilisations est très important : le monde Hindou et le monde de l’Asie centrale en particulier sino-tibétaine. Des éléments austronésiens persistent à l’est depuis le sud-est Asiatique, tandis que l’influence musulmane est très présente dans l’ouest. La zone Himalayenne est le point de rencontre des religions Hindouiste  et Bouddhiste qui ont pénétrés par des voies commerciales empruntées depuis la haute antiquité. 

 Le peuplement

Le peuplement s’est opéré depuis le nord-ouest par des Indo-Aryens qui se sont installés dans les  piémonts jusqu'à une altitude de 2000 à 2500m,  Ces gens des collines appelés Pahare ont un mode de vie centré sur la culture du riz. Du nord sont venu des populations de culture et de langue tibétaine, appelé Boothia par les gens du sud et Mon-pa par les Tibétains proprement dite. Elles résident dans les hautes vallées au-dessus de 3000m d’altitude, vivent de l’élevage semi nomade du yak et des chèvres et d’une maigre agriculture de l’orge. Venu du Yunnan et de Birmanie  des populations aux origines incertaines se sont repliées dans les vallées de l’est Himalayen (Anurachal Pradesh jusqu’aux limites est du Népal)

Protégées par les barrières montagneuses des populations d’origine autochtones ont conservées des fondements culturels originaux comme les Dardes et Kafires de l’Indous-Khoush et Karakorum et sans doute les Newars de la vallée de Katmandou, mais aussi nombre d’ethnies de vallées reculées

 

Rubrique(s) : L'Asie des montagnes ,

en savoir plus sur ...

Cultures - (déf.)

La culture est, dans un groupe ethnique ou une nation, l'ensemble de phénomènes matériels et idéologiques qui le ou la caractérise par opposition à un autre groupe. ex les Tibétains

Le terme culture concerne des  populations ayant des us et coutumes spécifiques, qu’elles soient ou non un sous ensemble d’une civilisation. Une culture c'est une civilisation qui n'a pas encore atteint sa maturité, son optimum, ni assuré sa croissance. 

Ethnies - (def.)

Groupement humain, uni selon des critères culturels variés : organisation familiale (appartenance à un clan), utiliser une langue commune, partager des pratiques religieuses, partager des modes de subsistance, répondre a des traits raciaux, habiter sur un territoire reconnu…

Il en aurait été recensé plus de 12 000 dans le monde.

femme de l'ethnie des Himba (Namibie)

retrouvez nous sur

facebook

Recherche par aires géographiques

Recherche par civilisations

Recherche par familles de langues

Recherche par religions

Annuaire

qui est en ligne?

Nous avons 149 invités et aucun membre en ligne